Emmanuel Macron : « faire de l’écologie à la française une écologie populaire. »

« J’entends ceux qui me disent : « on vous entend évoquer la fin du monde, mais nous on parle de la fin du mois ». Je leur réponds : « nous allons traiter les deux, nous nous devons de traiter les deux ». » Dans son discours, Emmanuel Macron a fait de grandes annonces pour notamment répondre à la colère des Gilets Jaunes :

Adapter toute nouvelle hausse des taxes à l’évolution des marchés internationaux du pétrole :




Organiser une « grande concertation de terrain sur la transition écologique et sociale » dans les trois prochains mois et qui élabora des solutions et des accompagnements à cette transition. Élus locaux, citoyens, parlementaires, associations ou encore syndicats seront invités à y prendre part.


Des dispositions pour que personne ne soit oublié et “pour faire de l’écologie à la française une écologie populaire”. Car la pollution tue chaque jour :



Parmi les grands engagements pris par le président de la République pour les prochaines années :

  • La décision historique de fermer 14 réacteurs nucléaires d’ici à 2035
  • La fermeture de toutes les centrales à charbon pendant le quinquennat
  • Le triplement du parc éolien terrestre d’ici 2030
  • Le quintuplement de la production d’énergie solaire d’ici 2030

Des engagements qui viseront à « garantir l’accès à une énergie peu coûteuse pour se déplacer, se chauffer et travailler et propre pour que nos enfants n’en payent pas le prix ».

Retour au actualités